Chef de projet électronique embarquée

Chef de projet électronique embarquée

Chef de projet électronique embarquée

Florent, diplômé de l’ENSEA, a fait un parcours sans-faute chez ELSYS Design : d’abord stagiaire en conception hardware, ingénieur carte, chef de projet électronique embarquée, puis responsable d’un plateau de services. Il nous parle de son métier et du lien particulier qu’il garde avec son ancienne école.

ELSYS Design recrute dans le domaine de l’électronique et du logiciel embarqué. Les offres sont à retrouver sur notre site emploi, où il est également possible de postuler de manière spontanée.

 

Devenir chef de projet électronique embarquée

Q : Florent, peux-tu nous présenter le parcours qui t’a permis de devenir chef de projet électronique embarquée ?

Je suis diplômé de l’ENSEA (École nationale supérieure de l’électronique et de ses applications), une école d’ingénieurs spécialisée qui prépare aux métiers de l’électronique, de l’informatique, des télécommunications et des systèmes embarqués.

 

Q : Qu’y as-tu appris ?

Les deux premières années, nous avons suivi un cursus présentant les principaux domaines de l’électronique embarquée : logiciel embarqué, hardware, FPGA, VHDL et un peu de logiciel applicatif.

Et en troisième année, j’ai suivi la filière AEI, Automatismes et Electronique Industrielle, qui forme des ingénieurs dans des domaines liés au contrôle de processus, à l’automatisation et à la robotisation des systèmes industriels. Avec un accent porté sur la maîtrise de l’énergie électrique.

L’école porte bien son nom : à l’ENSEA, on m’a bel et bien transmis une formation technique solide dans le domaine de l’électronique et de ses applications.

 

Q : En quoi cette formation t’a-t-elle bien préparé pour la suite de ta carrière ?

J’ai réalisé mon stage de fin d’études chez ELSYS Design, j’ai été embauché dans la foulée en tant qu’ingénieur carte, puis j’ai commencé à travailler au forfait depuis notre centre technique d’Île-de-France pour des projets de systèmes électroniques embarqués dans les domaines de l’aérospatiale et des transports.

J’ai ensuite réalisé des missions de consulting chez plusieurs de nos principaux clients évoluant dans les industries de l’aéronautique et de la défense.

Et depuis 7 ans, avec un peu moins de 5 années d’expérience, j’ai pu devenir chef de projet électronique embarquée au sein de notre centre technique francilien. Pour des projets dans les domaines de l’aéronautique et de l’industrie.

 

Chef de projet électronique embarquée missions

Q: Chef de projet électronique embarquée, ça consiste en quoi ?

Je m’occupe de la gestion des charges et des plannings, de la tenue des délais, de la gestion des équipes qui travaillent sur les différents projets et de la communication avec le client.

 

Q : Qu’est-ce qui te plaît dans ton métier ?

Justement, j’aime les interactions avec le client, ainsi que le management des projets dans leur globalité : on gère les plannings de conception FPGA ainsi que ceux liés au développement de logiciel embarqué, tout en intervenant au niveau technique – on relit par exemple les spécifications, ou on fait des revues de schémas. Enfin, si besoin, on peut être amené à donner des conseils à des ingénieurs de l’équipe. C’est un métier complet.

 

Q : En quoi tes expériences précédentes t’avaient-elles préparé à ce nouveau poste ?

J’avais pu voir des projets dans leur globalité chez différents clients. De plus, au bout de 3 années d’expérience, on m’avait confié chez l’un d’entre eux la responsabilité d’ingénieur produit, ce qui m’avait amené à faire l’interface entre différents métiers (électronique, logiciel et mécanique). Cela m’a été très utile.

 

Q : Quelle est la principale difficulté dans ton métier de chef de projet électronique embarquée ?

Je dirais travailler sous pression. Sachant qu’en tant qu’interface avec le client, le stress du résultat est particulièrement fort. S’il y a un problème, c’est moi qui dois donner des explications.

 

Q : Pour être chef de projet électronique embarquée, faut-il être issu d’un parcours technique ?

Selon moi, oui : cela te permet par exemple d’estimer au plus juste le temps nécessaire à l’accomplissement des différentes tâches.

De plus, la compréhension du système électronique embarqué complet facilite la prise de recul, ce qui contribue à la prise de bonnes décisions.

 

Q : Tu as actuellement la responsabilité d’un plateau de services. Quelle est la différence avec ton rôle de chef de projet ?

J’ai en charge toute la gestion administrative du projet (élaboration des fiches de tâches, des commandes, de la facturation), ainsi que le respect du triptyque qualité / coûts / délais. Je m’occupe enfin de la constitution de l’équipe, je fais passer des entretiens à ses futurs membres.

Pour résumer, c’est un niveau de responsabilité au-dessus par rapport au rôle de chef de projet. Cela nous donne une vision plus large, c’est très motivant ; on a encore plus envie de bien faire au vu des responsabilités.

 

Son parcours chez ELSYS Design

Q : Tu as fait tout ton parcours professionnel chez ELSYS Design. Que peux-tu nous dire de ton expérience ?

ELSYS Design m’a fait évoluer dans ma carrière en commençant comme concepteur électronique, avant de me faire évoluer vers la chefferie de projet et la gestion d’un centre de services.

Ça s’est toujours bien passé, aussi bien chez le client qu’au sein de notre centre technique francilien.

ELSYS Design est une entreprise conviviale, assez familiale même, avec une bonne ambiance. Je m’y plais beaucoup.

 

 

Ses liens avec l’ENSEA

Q : As-tu gardé des liens avec l’ENSEA ?

Chaque année, je participe au forum entreprises. Avec mes collègues, nous présentons aux étudiants les métiers et opportunités chez ELSYS Design, mais plus généralement, nous échangeons avec eux au sujet de leurs projets professionnels.

Je le fais à cette occasion, mais également le reste de l’année quand on me contacte, par exemple via mon profil Linkedin icône Linkedin.

Enfin, je suis actuellement tuteur de PFE d’un étudiant de l’ENSEA : je le suis comme tout autre stagiaire, mais bien entendu qu’être diplômé de la même école facilite le premier contact 😊.

 

Site carrières d’ELSYS Design

ELSYS Design propose chaque année des PFE, ainsi que des CDI. Les offres sont à retrouver sur notre site emploi, où il est également possible de postuler de manière spontanée.

Un grand merci à Florent pour son témoignage !