Ingénieure FPGA

Maëlle nous présente son métier d’ ingénieur FPGA.

ELSYS Design recrute des ingénieures FPGA. Les offres sont à retrouver sur notre site emploi, où il est également possible de postuler de manière spontanée.

Devenir ingénieure FPGA

Peux-tu stp nous présenter ton parcours dans l’enseignement supérieur ?

Après mon Bac scientifique, j’ai rejoint l’INSA (Institut National des Sciences Appliquées) de Rennes. J’ai suivi une prépa intégrée pendant deux ans, puis j’ai choisi la spécialité Systèmes et Réseaux de Communication. J’ai étudié l’électronique, le traitement de signal et différentes autres disciplines.

Comment en es-tu arrivée aux études techniques ?

Devenir ingénieure n’était pas pour moi une évidence, d’ailleurs je connais peu de personnes pour lesquelles c’est le cas. Au collège ou au lycée, on ne sait pas ce que signifie « être ingénieur ». Par contre, j’avais une attirance pour les matières scientifiques, notamment pour les maths et la physique. C’est d’ailleurs parce que je souhaitais rester dans le domaine scientifique, continuer avec les matières générales et ne pas me fermer de portes que j’ai intégré une école d’ingénieur généraliste. Je n’avais pas vraiment de projet professionnel précis. C’est à l’INSA que j’ai découvert toutes les spécialités et j’ai fait mes choix en fonction des matières qui me plaisaient le plus.

Et au niveau professionnel ?

J’ai fait mon stage PFE dans la conception FPGA car durant mes études c’était ce qui me plaisait le plus. J’ai réalisé mon stage dans une PME à Rennes spécialisée dans la conception et la commercialisation d’émetteurs / récepteurs de télévision par satellite ou terrestre. Je savais que cette entreprise n’aurait pas de besoin de recrutement en FPGA une fois mon stage terminé. C’est un de mes collègues sur place qui m’a parlé en bien d’ELSYS Design et son témoignage m’a donné envie d’en savoir plus. Donc j’ai candidaté et j’ai obtenu un premier entretien à Rennes, puis un second à Paris. Le feeling est bien passé et j’ai rejoint le centre francilien d’ELSYS Design.

Pourquoi choisir le FPGA

Qu’est-ce qui t’a particulièrement attiré dans le domaine du FPGA ?

Je ne sais pas trop comment l’expliquer, c’est un des domaines dans lesquels j’avais le plus de facilité et où je prenais le plus de plaisir lors des projets de groupes. En fait, ce que j’aime particulièrement avec le FPGA, c’est son côté concret. Dans les autres matières, quand on apprend les bases, on obtient peu de résultats. Avec le FPGA, on a des résultats dès le départ, par exemple je me souviens avoir fait clignoter des leds alors que j’étais débutante. C’est assez gratifiant quand on commence dans le domaine de l’électronique et qu’on obtient des résultats rapidement. Et puis, le stage a confirmé mes intuitions.

Ingénieure FPGA métier

En quoi consiste ton métier au quotidien ?

En général, pour tous les ingénieurs techniques, quand on travaille sur un projet on passe par différentes phases. Au départ on définit un besoin avec le demandeur, puis on passe à une phase de conception dans laquelle on réfléchit à comment mettre en place des solutions, puis on code. Enfin, on réalise une phase de tests du produit où on vérifie que tout fonctionne bien. C’est un travail d’équipe où on œuvre ensemble pour parvenir au meilleur résultat possible.

En ce moment je travaille sur un grand plateau (ou centre de service) pour un industriel dans le domaine de l’aéronautique. Au sein de mon équipe, nous réalisons une carte de contrôle commande pour un moteur d’avion électrique. C’est un projet vraiment novateur et intéressant. Sur le même plateau, il y a une autre équipe qui travaille sur un drone taxi, un projet à la pointe de la technologie. Ce type de projets est vraiment intéressant pour de jeunes ingénieurs !

Qu’est-ce qui te plaît dans ton métier ?

Ce que j’aime particulièrement c’est mener des projets de A à Z, travailler en équipe et obtenir un résultat concluant et que le client en soit content. C’est gratifiant quand on passe du temps sur un projet de voir son travail reconnu.
Dans le développement informatique et le FPGA, ce qui me plaît c’est de réfléchir à des solutions pour résoudre un problème. D’ailleurs, plus le chemin est difficile pour arriver au résultat, plus on est heureux de la réussite d’un projet.

Femmes ingénieures : un métier au féminin !

As-tu des conseils à donner à un étudiant / jeune ingénieur qui voudrait exercer le même métier que toi ?

J’aurais un conseil à donner aux jeunes étudiantes comme je l’ai été : ayez confiance en vous ! Ce n’est pas toujours facile pour les femmes dans ce milieu de se projeter et d’être ambitieuse. C’est un problème sociétal, on a tendance à s’autocensurer davantage que les hommes. Il existe peu de femmes ingénieures auxquelles on peut s’identifier car il y en a moins et elles sont peu visibles. Etant donné qu’on a moins de modèles on s’imagine moins facilement s’épanouir dans des carrières d’ingénieures.

Je continue moi-même à travailler là-dessus. Avec un peu de recul, je me rends compte qu’il y a eu des moments durant mes études ou mon stage où je me disais à tort que je n’avais pas les capacités pour accomplir telle ou telle chose, que je n’allais pas y arriver. Or j’y suis parvenu.

Donc si j’ai vraiment un conseil à donner aux jeunes filles ce serait de croire en elles et en leurs capacités pour pouvoir avancer.

Ingénieure FPGA chez ELSYS Design

Peux-tu nous dire quelques mots sur ELSYS Design ?

Ce qui me plaît beaucoup chez ELSYS Design c’est qu’on est nombreux à être de jeunes diplômés, avec un encadrement composé d’ingénieurs expérimentés. C’est très motivant au quotidien et on créé des liens facilement entre collègues. D’une manière générale, c’est une société très dynamique.

Offres d’emploi Ingénieure FPGA

ELSYS Design recrute régulièrement des ingénieures FPGA. Les offres sont à retrouver sur notre site emploi, où il est également possible de postuler de manière spontanée.

Un grand merci à Maëlle pour son témoignage !

Consulter nos offres d'emploi et de stage