Ingénieur Système Embarqué : Fiche Métier

Ingénieur Système Embarqué

L’ingénieur système embarqué, fin connaisseur des contraintes du monde de l’embarqué, développe des programmes particulièrement optimisés.

Sommaire :

Système Embarqué Définition

Un système embarqué est un ensemble matériel et logiciel mêlant quatre grandes caractéristiques :

  • Autonome, il doit remplir sa mission pendant de longues périodes et sans intervention humaine (parce que cette dernière est impossible, trop lente, voire insuffisamment fiable).
  • Souvent temps-réel, il doit délivrer des résultats exacts dans des délais imposés.
  • Il est spécialisé dans une tâche précise.
  • Ses ressources sont limitées ; autrement dit, on va chercher à optimiser son encombrement, sa consommation et ses mémoires afin de réduire le coût global.

La plupart du temps, le système embarqué est composé de :

  • capteurs pour le recueil des informations (capteurs de température, de vibration, accéléromètre, GPS…)
  • système de traitement de l’information, de prise de décision et de pilotage des actionneurs (microcontrôleur, microprocesseurs, ASIC…).
  • actionneurs pour la transcription matérielle des décisions prises au niveau logiciel.

Par exemple, le module de contrôle de vol d’une fusée est un système embarqué.

L’ingénieur système embarqué se concentre spécifiquement sur les problématiques informatiques. L’appellation ingénieur logiciel embarqué est donc également utilisée.

Métier Ingénieur Système Embarqué

Le métier d’ingénieur système embarqué consiste d’abord à comprendre précisément ce que le demandeur souhaite. Pour y parvenir, une grande aisance technique et relationnelle est nécessaire. Dès cette phase, il y aura une forte interaction avec les autres métiers concernés tels que le matériel, la mécanique ou le logiciel applicatif.
Ensuite, l’ingénieur doit réussir à mettre en place une architecture logicielle et un planning en tenant compte des contraintes exprimées, par exemple celles ayant trait à la sécurité, au coût, à l’autonomie ou encore au temps de développement. Tous ces éléments sont regroupés dans une spécification qui va servir de base aux travaux qui vont suivre.
Tout l’environnement technique va alors se mettre en place, avec ses choix de technologie(s), de langage(s) de programmation et de plateforme(s), chacun(e) ayant ses avantages et ses inconvénients.
Pendant la phase de développement, il est indispensable de bien documenter son code, afin qu’il puisse être éventuellement repris par un autre ingénieur.
Enfin, avant la livraison, l’ingénieur va tester chaque pièce de son “puzzle logiciel” (tests unitaires), puis va vérifier qu’elles s’emboîtent parfaitement ensemble (tests d’intégration). L’ensemble ainsi constitué doit bien entendu correspondre à ce qui était attendu.

Compétences Ingénieur Système Embarqué

Un ingénieur système embarqué doit au minimum connaître le C, qui est le langage de programmation le plus utilisé dans l’embarqué, et dans une moindre mesure le C++.
Il doit idéalement avoir travaillé sur des architectures mettant en œuvre différents microprocesseurs et processeurs.
Le fonctionnement d’un projet, les tests, ou encore la réalisation d’une architecture vont souvent varier d’une mission à l’autre ; il faut donc faire preuve de capacité d’apprentissage.
Enfin, l’ingénieur système embarqué dispose d’une plus grande connaissance du matériel (ex : carte électronique) et de son fonctionnement qu’un développeur spécialisé dans des langages de programmation de haut niveau (ex : Java).

Qualités Ingénieur Système Embarqué

Les principales qualités d’un ingénieur système embarqué sont :

  • Une forte capacité d’analyse et de compréhension d’un système, par exemple pour caractériser techniquement les demandes.
  • La rigueur, notamment pour respecter les exigences définies, ou lors des phases de test.
  • Une grande capacité d’apprentissage, car de nouvelles technologies apparaissent régulièrement, il faut donc pouvoir les acquérir rapidement.
  • Être doté d’un esprit créatif car les projets sont divers, mais la finalité reste la même : trouver une solution !

Devenir Ingénieur Système Embarqué

Pour devenir ingénieur système embarqué, il est indispensable d’avoir étudié la programmation logicielle, dans le cadre d’un master universitaire ou d’une école d’ingénieur. Par exemple, Adrien, jeune ingénieur système embarqué chez ELSYS Design, est diplômé de l’ECE Paris :
« L’école donne les bases, à nous de les cultiver ensuite en participant à des projets ou grâce à notre expérience professionnelle ! »

Une formation en électronique hardware peut également mener au développement logiciel embarqué. Adrien poursuit : « Le pré-requis, c’est d’être ingénieur. J’ai constaté que les ingénieurs systèmes embarqués ont souvent des connaissances en hardware et en software, et hésitent donc parfois à se spécialiser dans l’un des deux domaines ».

Salaire Ingénieur Système Embarqué

Le salaire d’un ingénieur système embarqué jeune diplômé est compris entre 33K€ et 36K€.

Etre Ingénieur Système Embarqué chez ELSYS Design

Adrien confie : « Ce que j’apprécie vraiment chez ELSYS Design, c’est la grande autonomie que l’on me donne. J’ai aussi l’opportunité de rencontrer sur mon lieu de travail des personnes qui viennent de tous les horizons des systèmes embarqués. Or, qui dit parcours différents dit échange, apprentissage et donc montée en compétences.
ELSYS Design est une entreprise à taille humaine, donc si j’ai une difficulté technique, je peux très vite aller discuter avec l’expert du domaine. De même, si je veux tester une nouvelle approche, je sais à qui m’adresser, la prise de décision est rapide. Enfin, il y a du challenge, les projets sont ambitieux, je n’utilise que des nouvelles technologies et nous avons des clients à satisfaire. Je trouve tout cela motivant et stimulant. »

Emploi Ingénieur Système Embarqué

ELSYS Design recrute des ingénieurs système embarqué ! Découvrez les offres sur notre site emploi.